Articles Tagués ‘Live’

Encore un groupe trop méconnu et sous-estimé de ces Eighties, les fabuleux Fad Gadget et son leader charismatique, Frank Tovey, que l’on retrouve ici avec ce « Love Parasite » … Car c’est bien sûr en live que Fad Gadget montre toute l’étendue de sa puissance … Frank Tovey allant jusqu’à se ‘mutiler’ sur scène comme à Londres en 1980 où il pisse le sang après avoir frappé à coups de tête une batterie électronique ou encore à Amsterdam en 1983, où il se déchire les ligaments des deux jambes devant son public …

Frank Tovey était vraiment un véritable rebelle, punk dans l’âme et anti-conformiste … Découvert et produit par Daniel Miller (The Normal), fondateur du label Mute sous lequel d’ailleurs sera signé Fad Gadget !

Retrouvons-les justement dans cet extrait live datant de 1984 …

 

Publicités

32507916_863093210560516_1660896658323406848_n(1)

Tout chaud, tout beau, le second mix Synthpop 80 est disponible … Et pour rester contemporain, il s’agit de remixes actuels de titres d’Artistes 80’s qui seront tous présents au fabuleux W-Festival d’Amougies qui aura lieu en août 2018, du 15 au 19 exactement !!!

 

Ce Festival d’Amougies sera ainsi l’occasion de (re-)découvrir des dizaines d’artistes des Années 80 dont je vous ai déjà parlé sur ce site … Mais pas que !!!

La scène Dark/Cold/New Wave sera également bien représentée … Le Line-Up complet ICI !!!

Je reviendrai bien sûr très bientôt sur ce fantastique festival qui se prépare et dont cela sera la troisième édition cette année mais vous pouvez d’ores et déjà vous procurez vos places pour celui-ci et avoir plus d’informations en allant sur le site Officiel dont je vous ai mis le lien ci-dessous !

Toutes les infos sur le W Festival en cliquant ICI !

 

W Festival Affiche 3

 

32507916_863093210560516_1660896658323406848_n(1)

 

 

W Festival Logo Mixcloud Mix

Cà y est, le premier mix Synthpop 80 est disponible … Et pour rester contemporain, il s’agit de remixes actuels de titres d’Artistes 80’s qui seront tous présents au fabuleux W-Festival d’Amougies qui aura lieu en août 2018, du 15 au 19 exactement !!!

Vous pourrez en outre, dès à présent retrouver un player MP3 sur le site même qui diffusera ce mix !!!

Il se trouve dans le menu de gauche, juste en dessous de la recherche et avant le Facebook de Synthpop80 … Que je vous invite à liker et à diffuser sur votre profil Facebook en le mettant en premier !!!

Mix W Festival - 80's Atists

Ce Festival d’Amougies sera ainsi l’occasion de (re-)découvrir des dizaines d’artistes des Années 80 dont je vous ai déjà parlé sur ce site … Mais pas que !!!

La scéne Dark/Cold/New Wave sera également bien représentée … Le Line-Up complet ICI !!!

Je reviendrai bien sûr très bientôt sur ce fantastique festival qui se prépare et dont cela sera la troisième édition cette année mais vous pouvez d’ores et déjà vous procurez vos places pour celui-ci et avoir plus d’informations en allant sur le site Officiel dont je vous ai mis le lien ci-dessous !

Toutes les infos sur le W Festival en cliquant ICI !

 

W Festival Affiche 3

 

W Festival Logo Mixcloud Mix

 

 

Le premier single de Propaganda … Dr Mabuse, basé sur le personnage du film du même nom réalisé par Fritz Lang.

On les voit ici lors d’un concert de l’Outside World Tour au stade Ahoy de Rotterdam dans le cadre du Veronica Rocknight de Greenpeace le 26 octobre 1985 avec la particularité d’y trouver alors l’ex-bassiste des Simple Minds, l’extraordinaire Derek Forbes de passage dans le groupe à cette époque …

 

Ce somptueux titre de New Order représente une synthèse de leur style, avec les sons de synthétiseurs de Gillian Gilbert d’un côté (Voyetra-8), le chant de Bernard Sumner et la basse mélodique et parfois tonitruante de Peter Hook, de l’autre.

A signaler que Stephen Morris est ici derrière un Emulator plutôt que sur son habituelle batterie.

On les retrouve ici dans une performance live lors du show TV belge de la BRT, « Pop Elektron », le 25 mai 1984

 

Au départ, duo Gantois composé du chanteur/guitariste Rembert De Smet, malheureusement décédé dernièrement, et du batteur Herman Celis, de là vient son nom, ils passent très vite au format groupe avec 5 musiciens et signent chez Antler.

Ils sortiront notamment ce ‘Tube’ … « Lena », que tout le monde connait en Belgique et en France et que l’on retrouve ici en 1986 dans une version live assez spéciale, qui nous montre la manière de chanter assez atypique de Rembert De Smet.

 

Le voici, le voilà … Le petit cadeau de Synthpop80 en ce jour … Un mini-concert avec une interview de Depeche Mode à ses débuts en 1982 … Retrouvons ici DM au meilleur de sa forme (juvénile) avec ces 5 titres : « See You », « Boys Say Go », « Leave In Silence », « The Meaning Of Love » et, bien sûr, le fameux « Just Can’t Get Enough » …

La qualité du son et de l’image de cette vidéo n’est pas au top, mais cela reste un document !!!

 

Sorti fin 84, ce titre, que dis-je, ce véritable tube « raz-de-marée » de Tears For Fears, fut une déferlante tant en Europe qu’au States durant l’année 1985 … N 1 en Allemagne, Belgique, Pays-Bas, Suisse, mais aussi en Nouvelle-Zélande, Australie, Canada et aux Etats-Unis, N 2 en Italie et en … Afrique du Sud, N 4 au Royaume-Uni, N 5 en Irlande et en Norvége et enfin N 6 en Autriche … Bref, pour résumer, dans le « Top Ten » dans tous les pays du monde …

On retrouve ici le duo Smith-Orzabal en 1984 dans une prestation ‘live’ lors du show Musichall.

On retrouve les belges de Front 242, fondateur de l’EBM (Electronic Body Music), avec ce titre « No Shuffle », sorti sur l’album ‘No Comment’ en 1984, ici dans une performance live à la Radio-Television Suisse (RTS) en 1985 … Un document !!!

Les belges de Front 242, pères fondateurs de l’EBM (Electronic Body Music), ici en 1983 lors d’un show TV avec le titre « Controversy Between » … A regarder jusqu’à la fin …

Une très rare version de « A Forest » sans les paroles définitives et intitulée « At Night ». Un document exceptionnel tiré de l’émission « Chorus » qui était présentée par Antoine De Caunes, qui fera plus tard « Rapido » et … Jacky (TéTéou) qu’on retrouvera ensuite dans Platine 45. L’enregistrement du titre date du 17 décembre 1979 au Bataclan.