Archives de la catégorie ‘performance’

Un titre peut être moins connu de l’album ‘A Broken Frame’, « Monument », jamais sorti en single, rarement interprété en live … Et pourtant, voici un document : « Monument », joué lors d’une émission TV avec … Alan Wilder aux claviers !!!

 

Publicités

Titre incontournable de la New Wave, « Sleeper In Metropolis » est devenu un standard et a fait de Anne Clark une artiste culte du mouvement. Il se devait d’être présent sur ce site, et on le retrouve ici lors d’un rare enregistrement public sur « Musik Convoy », émission de la TV allemande.

 

On retrouve à nouveau nos amis des League avec ce titre, plus politique, et plein de guitares, n’ayant pas eu le même succès que les précédents singles même s’il est aussi techniquement réussi !

Les voici lors d’un Top of The Pops de la BBC en 1984 …

 

Ce somptueux titre de New Order représente une synthèse de leur style, avec les sons de synthétiseurs de Gillian Gilbert d’un côté (Voyetra-8), le chant de Bernard Sumner et la basse mélodique et parfois tonitruante de Peter Hook, de l’autre.

A signaler que Stephen Morris est ici derrière un Emulator plutôt que sur son habituelle batterie.

On les retrouve ici dans une performance live lors du show TV belge de la BRT, « Pop Elektron », le 25 mai 1984

 

Première version de ce titre, dite Bobby ‘O’, car produite par Bobby Orlando à New-York, elle n’eut pas le succès escompté, et fut remixée un an plus tard et produite par Stephen Hague, et après être ressortie, connut enfin là un succès mondial … Je préfère pourtant cette version, plus rare.

Cette prestation à la TV est la première des PSB et c’est en Belgique, à Namur, lors de l’émission « Hits des Clubs » sur RTL.

 

Au départ, duo Gantois composé du chanteur/guitariste Rembert De Smet, malheureusement décédé dernièrement, et du batteur Herman Celis, de là vient son nom, ils passent très vite au format groupe avec 5 musiciens et signent chez Antler.

Ils sortiront notamment ce ‘Tube’ … « Lena », que tout le monde connait en Belgique et en France et que l’on retrouve ici en 1986 dans une version live assez spéciale, qui nous montre la manière de chanter assez atypique de Rembert De Smet.

 

Seconde version de ce titre de Tears For Fears, elle leur permet enfin d’atteindre les charts en 1983, après une première version en 1982 qui n’avait pas convaincu.

Extrait du sublime album ‘The Hurting’, on le retrouve ici interprété en live lors d’un « Rockpalast », émission diffusant des concerts, de la chaine allemande WDR, le tout remastérisé par Dexbam !